Whitney Houston, The Voice n’est plus

  • Musique  - News
  • dimanche 12 février 2012 à 10:14 GMT

Whitney Houston lors de la cloture du Festival Mawazine à Rabat en 2008

La chanteuse et actrice américaine Whitney Houston, l’une des artistes pop ayant vendu le plus de disques avant de voir sa carrière sombrer dans la drogue et l’alcool, est morte samedi à 48 ans dans un hôtel de Beverly Hills, la veille de la cérémonie des Grammy Awards.

 Sa mort intervient à la veille des 54e Grammy Awards, les « Oscars » de la musique aux Etats-Unis, qui doivent se tenir dimanche soir à Los Angeles et qu’elle avait remportés à six reprises.
La chanteuse devait participer samedi à une soirée organisée au Beverly Hilton — l’hôtel où elle a été retrouvée morte — par le producteur Clive Davis, qui l’avait découverte, en marge des Grammys.

Sur les réseaux sociaux, notamment twitter, les hommages de célébrités et d’anonymes n’ont pas tardé. « J’ai le coeur brisé et suis en pleurs après la mort choquante de mon amie, l’incomparable Mme Whitney Houston », a écrit la chanteuse Mariah Carey.
« Nous avons perdu une autre légende. Mon amour et mes prières vont à la famille de Whitney », a déclaré pour sa part Christina Aguilera, tandis que Rihanna a simplement écrit: « Je n’ai pas de mots! Juste des pleurs ».

Les organisateurs des Grammys ont précisé qu’ils allaient opérer des changements dans le programme de la soirée, qui se tient dimanche au Staples Center, et que Jennifer Hudson chanterait un hommage à la chanteuse.

Surnommée « La Voix », Whitney Houston a dominé la scène musicale américaine de pop et de soul dans les années 1980 et 1990, et vendu 170 millions de disques.

Parmi ses plus grands hits figurent « How Will I Know », « Saving all My Love for You » et « I Will Always Love You », chanson phare de l’année 1992 et du film « Bodyguard » où elle partageait l’affiche avec Kevin Costner.