Taroudant, un nouveau départ pour le Symposium

  • Arts  - News
  • jeudi 13 octobre 2011 à 15:00 GMT

Ikram Kabbaj. Credit photo : Akil Macao

Il aura fallu l’amour d’un homme pour une ville et la noble volonté d’une association dont il est le président pour que le Symposium ressuscite. Giampietro Moretti, féru d’art, décida d’offrir à sa ville d’adoption Taroudannt son Symposium, dès qu’il prit connaissance du travail accompli par Ikram Kabbaj à El Jadida, Tanger, Fès et Essaouira. Il chercha alors à contacter la sculpteur. L’idée d’offrir des sculptures à une ville comme Taroudannt, privée d’événements culturels d’envergure était l’occasion de continuer le projet que celle-ci avait entamé en 2000. L’aventure allait donc reprendre de plus belle…

Ainsi, grâce à l’association Art Point présidée par Giampietro Moretti, aux autorités de laVille et à Ikram Kabbaj, Taroudant accueillera du 1 au 16 octobre le 5ème Symposium International de Sculpture. Pendant 15 jours, sous le regard des Roudani, 9 artistes (Maroc, Italie, Grèce, Bulgarie, Iran,Turquie, Japon, Egypte, Belgique) tailleront pierre et marbre en plein air et Taroudannt en gardera des sculptures monumentales dans un espace public, offertes à voir aux habitants de la ville et à ses visiteurs marocains et étrangers.

Ce symposium, s’inscrivant dans la lignée des précédents, a comme objectifs : contribuer au rayonnement de la ville et à la constitution d’une collection d’art publique appartenant au domaine public marocain, initier une culture de l’art dans l’espace public, participer à la meilleure décentralisation culturelle et au développement régional en faisant des espaces investis par les sculptures des points incontournables des circuits culturels. Pour accueillir les sculptures, un jardin public sera aménagé en conséquence, dans le respect de l’urbanisme de la ville. Il deviendra ainsi un espace de méditation, de promenades et de contemplation incontournable de la ville.