crise d’identité

crise1
Etc 

De la crise d’identité

Lundi matin. Cours à l’amphi. Le prof parle, parle, et n’en finit pas d’expliquer des trivialités, ignorant l’essentiel. Je le mets en sourdine. Un ancien proverbe me vient à l’esprit :* أسمع جعجعة و لا أرى طحنا. J’essaye de le griffonner sur un papier, mes doigts ont oublié l’arabe, …

Par , le 1 décembre 2011