chronique

androidthenewbreed
Etc 

Chronique d’un Androïde : This time it’s war

Depuis 6 heures, l’Androïde essaie de fermer l’œil pour dormir, mais impossible. Comme le narrateur de Fight Club, cette insomnie m’empêche d’accéder au seuil de l’abêtissement nécessaire pour baver sur l’oreiller du Golden Tulip Farah de Khouribga. Chaque fois que l’Androïde se retrouve dans un hôtel c’est le même refrain …

Par , le 11 avril 2012