Sélection littéraire estivale #2

  • Livre 
  • dimanche 24 juillet 2011 à 15:22 GMT

Après Bukowski, Artisthick vous parle d’amour. C’est l’été, les corps s’enflamment, les cœurs brulent et on demande à Beigbeder de vous remettre les idées en place. Voilà pourquoi nous vous proposons le livre L’amour dure 3 ans.

Beigbeder est un écrivain français qui a grandi dans deux mondes différents. Le choc entre la jet set parisienne et la vie avec sa mère béarnaise. Ayant fait ses études au lycée Louis Le Grand à Paris et après avoir obtenu un diplôme à Sciences Po Paris, il publie son premier roman. Ce dernier reçoit un accueil encourageant auprès de la critique ce qui amorcera sa vie d’écrivain. Après plus de 20 ans de carrière en tant qu’écrivain et critique littéraire, c’est parmi ses nombreux livres qu’Artisthick a choisi pour vous L’Amour dure 3 ans. C’est le récit de Marc Mannonnier qui décrit ses histoires amoureuses derrière un objectif : il présente à la fois le côté poétique et anarchique de la chose. Et comme le laisse entendre le titre, la thèse soutenue est que l’amour dure 3 ans. Il raconte comment la magie disparait laissant place à l’ennui, en deux mots : l’escapade de cupidon. Le livre s’inspire énormément de la vie de Beigbeder. On retrouve l’histoire de la première séparation avec Anne. Puis les péripéties de son aventure avec sa maitresse accompagnées d’une légère caricature du sexe, du mariage, de la vie de couple, des illusions ainsi que de la superficialité dans laquelle on vit.

 » Après trois ans, un couple doit se quitter, se suicider, ou faire des enfants, ce qui sont trois façons d’entériner sa fin.  »
 » La première année, on achète des meubles. La deuxième année, on déplace les meubles. La troisième année, on partage les meubles.  »
 » L’amour commence dans l’eau de rose et finit en eau de boudin. «