Run the World : le clip choc d’Ibrahim Maalouf

870x489_126

Après Orwell et Sansal Boualem, c’est au tour d’Ibrahim Maalouf d’imaginer un futur dérangeant où le totalitarisme règne en maître. En effet, il y a deux jours, on découvrait le clip de Run the World du trompettiste français d’origine libanaise, une reprise du célèbre tube de Beyoncé, pour le moins glaçante et terriblement contrariante.

2

Comme toujours, le jeu de Maalouf se passe de toute critique; un son moderne où le patrimoine oriental reste représenté dans toute sa splendeur, une technique combinée à un jeu plein d’émotions, transformant un tube planétaire certes mais commercial en une oeuvre d’art, une vraie musique pour l’oreille et pour l’âme.

L’artiste a mis en scène dans son clip une France totalitaire en 2027, imposant des couvre feux aux citoyens dits différents, les marginalisant de ce fait et les poussant à se cacher afin de vivre en paix. Un clip qui ne choque pas par l’absurdité de la mise en scène, mais plutôt par la forte probabilité de ce futur sombre, entraîné par les violences terroristes actuelles qui ont permis aux partis de droite d’avoir le vent en poupe partout à travers le monde.

On vous laisse découvrir le clip sans plus tarder:

Image de prévisualisation YouTube