Review: Byad Ou K7al The Mixtape est là.

04316b81bc

« Itoub Don Bigg! » c’est comme ça qu’on devrait féliciter l’initiateur du label DBF pour son projet de mixtape, rendu public hier soir. Voici le concept: 14 des meilleurs rappeurs de la scène Marocaine actuelle (liste non exhaustive),venant de différentes villes, posent leurs flows sur un instrumental d’un titre du deuxième album de Bigg, en évitant toutefois toute similitude avec le titre d’origine au niveau du thème ou des paroles.

On retrouve dans la mixtape certaines voix qu’on avait déjà découvertes et appréciées ou dans des titres solo ou aussi dans les freestyles réalisés par Final Company. Par exemple, on y écoute les déjà assez connus Casablancais Dizzy Dros et Fat Mizzo, le Tangerois Sayf L7a9, ou encore les Mesfiouis Sad Jim ou les deux acolytes de Shayfeen, aux cotés d’autres noms un peu moins connu, mais aussi pétris de talent que leurs pairs.

 

Comme dit plus haut, la mixtape est entièrement réalisée à la base des instrumentaux de l’album Byad ou K7al de Bigg,des mélodies que l’on trouve rapidement familières. De fait, on apprécie quasiment chaque titre de la mixtape, l’effort des rappeurs est vraiment à saluer. Toutefois, signalons deux mauvaises mentions au rappeur Merrakchi Komy et au Tangerois More Ada. Le premier est fidèle à son rap, un grand manque de richesse au niveau des paroles. Le deuxième signe un assez mauvais début, certes il s’est engagé sur un instrumental assez difficile à recycler, celui de Bjouj, mais son thème est malheureusement des plus inintéressants.

Image de prévisualisation YouTube

Passons aux coups de coeur. Nous commençons bien évidemment par Fat Mizzo, auteur de « Schyzo Rasm tablo ». En effet nous n’attendions pas moins du jeune rappeur qui nous avait déjà charmé avec son solo Dunk. Il reste dans le même registre de ses deux autres titres déjà sortis : Un ton désolé, un oeil déçu observant la société. Vient ensuite « Weld Asfi » de Sad Jim, rappeur Mesfioui que nous ne pouvions qu’aimer après le couplet sur le Freestyle Ep 02 de Final Company. Il a repris la mélodie de « La3bine » le featuring qu’avait réalisé Don Bigg avec La Fouine, et en a fait une ode à sa ville. Dizzy Dros ne nous a pas déçu non-plus, sur l’instrument du titre éponyme de l’album de Bigg, le Casaoui n’a rien perdu de son swag depuis Zan9a Kat Hdar,son dernier titre solo en date. Du coté de Tanger,Sayf l7a9 n’est pas en reste, amateur de Rap Old School, plébiscitant des instrumentaux avec de petites mélodies classiques, il a repris L7asoul, avec de très bonnes rimes assaisonnées à l’accent du nord. Les deux jeunes garçons de Shayfeen non plus, leur « Ch’kat3ref » est assez bien réussi.

Image de prévisualisation YouTube

Du coté des révélations, première bonne mention à Lz3er avec « Ziyer Semta » sur l’instru de l’interlude N° 1 de l’album Byad Ou K7al. De par sa maîtrise de l’instrumental et ses paroles réfléchies courageuses et sans équivoque,c’est un rappeur à suivre. Ayoun Elha9 et Toxi aussi réalisent une belle performance, en revisitant « Casanegra », ils nous montrent à quel point est difficile est la vie dans les rues, une vie hantée d’échecs et de rêves inachevés.Une autre belle révélation,on la retrouve avec MC Pirate, insurgé, révolté, il signe une belle reprise de Karianist qui était passée inaperçue est-il utile de noter.Un encouragement  à Slim des Rabid Wave auteur du triste mais très bon « Wajhi Flmraya » et à Ness You avec son « Ba9i 3a9el »,un hommage à l’enfance,et enfin Smiley et son « Ma b9ach fik l7al », qui laisse transparaître beaucoup de talent,et qu’on espère voir dans une meilleure performance dans le futur.

Image de prévisualisation YouTube

Dans l’ensemble,on ne se lasse pas en laissant la mixtape tourner en boucle,n’hésitez pas à le faire. La DBF signe donc un très bon début d’année avec cette production,on ose alors espérer que les exploits ne s’arrêteront pas à ce stade. Saluons aussi au passage le travail Don Bigg et de son petit frère Pappy Mouchkil, pour avoir tendu la main aux nouvelles pousses du Rap Marocain et de leur avoir permis d’avoir la visibilité qu’ils ont eu ainsi. En fin,la mixtape a été mise en téléchargement gratuit par la DBF, ne vous gênez pas.