Rencontre avec Enrique Iglesias: Le Maroc, Mawazine, son nouvel album, et RedOne

Enrique_870321255_n

Enrique Iglesias sera ce soir en concert sur la scène de l’OLM Souissi, mais avant, le latino au plus de 60 millions d’albums vendu a donné rendez-vous à la presse. On découvre un Enrique Iglesias, jovial, disponible, et même taquin avec les journalistes. Aziz Daki, le directeur artistique du Festival Mawazine, précisera en début de conférence que le festival a invité l’artiste latino à plusieurs reprises mais que, celui-ci, faute de temps n’avait pas pu venir plutôt au festival Rbati.

Visiblement heureux d’être au Maroc, un pays qu’il commence à bien connaitre pour y être venu à cinq reprises, l’artiste qui c’est également produit à Casablanca l’an dernier dira:

« Le Maroc est un pays qui est tellement proche et a tellement en commun avec mon pays d’origine, l’Espagne. L’an dernier, mon concert à Casablanca était superbe, le public était l’un des meilleurs que j’ai vu. J’en garde un très bon souvenir. »

Le concert d’Enrique Iglesias est l’un des plus attendus de cette édition. En témoigne le nombre de fans qui se sont rassemblés avant la conférence de presse de l’artiste.

« Ce soir, je couvrirai toutes mes dernières chansons, mais aussi les plus anciennes. J’espère satisfaire mes fans en leurs proposant le meilleur de mes chansons. »

Après son album Euphoria avec lequel il a signé un retour dans le top des charts, Enrique prévoit de sortir son prochain album à la fin de l’année.

« Après deux ans de travail, je pense que j’ai bien avancé, et qu’il y a pas mal de bonnes chansons dans cet album. Je suis dur et exigeant avec moi-même car après la sortie d’un album, il me faut le promouvoir, l’interpréter et le ré-interpréter des milliers de fois. Si je ne suis pas complètement convaincu  à 100% d’un album, il vaut mieux ne pas le sortir du tout. J’ai pratiquement terminé cet album, j’y suis presque. »

EnriqueandRedOne

Ce n’est plus un secret pour personne, Enrique Iglesias et le producteur marocain RedOne sont des amis proches, ce dernier qui a rencontré Enrique Iglesias en 2008 a su redonner un nouveau souffle à la musique de l’artiste.

 » J’ai rencontré RedOne dans un moment crucial de ma carrière, j’avais besoin non seulement d’un producteur à cette période là mais d’un ami proche. RedOne a été important car avec lui j’ai changé ma façon de travailler et d’écrire des chansons. C’est un producteur qui connait tous les types musiques, c’est une vraie encyclopédie musicale. Je pense vraiment qu’il est l’un, si ce n’est le producteur le plus talentueux avec lequel j’ai travaillé. » 

 Propos recueillis lors de la conférence de presse