Prince Loves le Marock!!

A 52 ans,Le Kid de Minneapolis entretient toujours avec brio sa part de mystère avec sa prolifique carrière, 35 albums studio avec plus de 300 chansons au compteur et ses apparitions furtives mais très marquantes en public, avec ses belles protégées, très jeunes mais très talentueuses, comme Bria Valente, Tamàra et une lointaine  Appolonia pendant le tournage de « Purple Rain ».

http://www.dailymotion.com/video/xh3gez

L’interprète de « When Doves Cry » a annoncé  durant un entretien très récent pour le journal Français  » Le Parisien », qu’il arrêtait la création de nouveaux albums pour simple cause de non profits. On pourrait croire que c’est une autre  interview maitrisée et sans saveur de la part d’un carriériste chevronné,jusqu’à ce que la légende déclare: « Par exemple, je reviens du Maroc. J’aime beaucoup la culture musulmane. Je ne comprends pas pourquoi on s’en prend aux femmes voilées. Comment peut-on empêcher les gens de s’habiller comme ils le veulent? ». Une simple critique envers la politique intérieure Sarkozienne, ou mieux encore une arrivée imminente du plus grand rival de Michael Jackson sur la scène de Mawazine aux frontières du « Desert Rose » de Sting, l’année prochaine, à l’instar d’un de ses disciples transformistes, Kanye West.

Jabador rouge de Prince==> Objet de collection:

http://www.dailymotion.com/video/x2q0y4

Cependant, il a beau mesuré 1m 56, Prince est connu pour être un grand businessman émerite qui a su réinventé l’industrie de la musique, bien avant Napster avec l’Affaire Metallica et le très imagé Radiohead avec leurs deux derniers albums(« In The Rainbows » et » The King Of Limbs »)en accès libre sur la toile. A la sortie de ses performances scéniques incroyables, il a su créer  un empire de plusieurs centaines de millions de dollars, en optant pour un marketing alternatif  qui se traduit par  des ventes d’albums par presse écrite comme le Daily Mirror, et en reniant toute proposition de grand Majors. Donc pour le voir, il faut payer le prix fort, bien plus que le petit million de Shakira. En attendant de scander  un jour le nom du messie du Funk chez nous, on peut le voir au Grand Journal de Canal+, habillé en Djellaba noire chantant »Shhh » et d’autres perles connues de son immense répertoire.

http://www.dailymotion.com/video/xjkhwn