Mawazine: Evanescence en osmose avec son public

 

Crédit photo : Rachid Lotfi

Dimanche soir, des milliers de fans sont venus voir Evanescence. Le  célèbre groupe de rock alternatif faisait sa première montée sur scène ici même au Maroc. D’ailleurs, l’excitation était à son comble du coté du public.

Après un démarrage tout en puissance avec What you want histoire de donner un avant-gout de la soirée, Amy Lee enchainera avec Going Under ce qui fera monter l’ambiance d’un seul coup :  Les cris fusèrent et les personnes présentes sautaient en l’air en acclamant le groupe : Bref, le public d’Evanescence était littéralement en transe !

Puis, d’autres chansons ont suivis dont les très connus Lithium, Call me when you’re sober ou encore Bring me to Life puis de nouveaux titres issu de l’album éponyme « Evanescence »  ont été interprété tels que   Sick, Your Star et Never go back  par une Amy Lee déchainée mais visiblement heureuse d’être sur scène .  Switchant entre son public et son piano, la chanteuse du groupe s’est montrée en parfaite concordance avec les attentes du public marocain et a même cédé à la demande générale en interprétant son illustre «  My immortal ». Le reste du groupe a lui aussi été à la hauteur, les solos de batterie et de basse était à couper le souffle et n’ont fait qu’attiser un peu plus l’engouement général.

« We do nothing but having fun » disait le guitariste d’Evanescence, Terry Balsamo lors de la conférence de presse.

Bien que la performance du groupe n’ait duré qu’un peu plus d’une heure et demi, la prestation du groupe Evanescence a dépassé de loin en ambiance les précédents concerts. D’ailleurs, la satisfaction de l’audience a été palpable à la fin du show malgré la subsistance d’un certain sentiment de frustration -dans ce que j’ai baptisé la tranche des « anciens fans venu rendre hommage à leur période pré-pubère »- quant au choix des chansons interprétés pour la plupart inconnues car nouvelles.