Lil’Wayne en passant par la case prison

Après un séjour en prison largement couvert par les médias, le rappeur Lil’Wayne revient avec une mixtape toute fraîche mise en ligne hier. La mixtape se compose de 14 tracks, certains en featuring avec des artistes du même label, à savoir le fameux Cash Money Records de Birdman, quelques tracks originaux; plus des freestyles sur des instrus d’autres artistes, comme Akon et son fameux Ghetto. Dans la tradition du Rap Game, Lilwayne qui s’est auto proclamé « Best Rapper Alive » clashe un peu tous les artistes qui font le buzz sur la scène Rn’b Hip Hop, on a donc droit à des freestyles sur le fameux Tupac’s Back the Rick Ross déjà repris par Chris Brown et Tyga, ce qui nous amène à un autre aspect de cette mixtape.

Lil’Wayne rend hommage à la famille de Young Money Records en offrant sur cette mixtape des Featuring avec Gudda Gudda, Jae milz et d’autres. L’hommage va même jusqu’à reprendre des lyrics de ses amis du label, à savoir Nicki Minaj et Drake qui voit son track Marvin’s Room repris à la sauce Weezy ; Beyoncé en prend pour son grade avec l’instru de Run The World reprise par l’enfant terrible du Rap US. Le rappeur parle de son temps en prison, des leçons qu’il en a tiré, il donne des conseils à prendre avec parcimonie; mais le message est clair : Lil Wayne est conscient de son talent et cherche la redemption.

En somme, Lil Wayne fait toujours beaucoup de bruit, se fait toujours remarquer, il « se représente » comme on dit dans le jargon, mais au bout du compte, cette mixtape peut être apparentée à un album. Sorry For the Wait est la Mixtape de Lil Wayne, elle en vaut le coup. Je la conseille aux amateurs de bon flow et de beats qui déchirent, les fans de Lil Wayne seront conquis et puis comme on dit « Haters will keep Hatin’ ‘ »

Note 4/5

Image de prévisualisation YouTube