Les tortues ne meurent pas de vieillesse en projection à la cinémathèque de Tanger

Gagnant du Grand prix de la ville de Tétouan au dernier Festival du fim méditerranéen de Tétouan, le documentaire Les tortues ne meurent pas de vieillesse, de la réalisatrice marocaine Hind Benchekroun et de Sami Mermer, réalisateur Kurde originaire de Turquie, est à découvrir à la cinémathéque de Tanger le 10 et 24 juillet prochain à 21h.

Les tortues ne meurent pas de vieillesse porte un regard sur une génération qui disparaît . Ce film nous fait partager la vie de trois vieux hommes dans la région du nord du Maroc. Âgés d’environ quatre-vingts ans, Chehma, un ancien maître pêcheur, Erradi, un aubergiste solitaire et Abdesslam, un musicien ambulant, travaillent toujours pour gagner leur vie.Ce documentaire nous plonge dans les univers riches et colorés de ces vieux, à la fois tristes et heureux. Les tortues ne meurent pas de vieillesse illustre leur volonté de vivre, leur vision face à la mort qui approche et leur courage à travailler sans relâche, malgré leur âge.Les propos de Chehma, Erradi, Abdesslam dépassent le cadre géographique du Maroc et nous transportent dans l’universalité d’une réflexion sur la vie, la vieillesse et la mort. Un documentaire ancré dans le quotidien de ces hommes, enrobé d’une tendre humanité.

Image de prévisualisation YouTube

Pour plus d’informations visitez le site web de la Cinemathéque de Tanger