Les semaines du film européen sont de retour

  • Cinéma 
  • mardi 22 novembre 2016 à 13:44 GMT

capture-decran-2016-11-22-a-13-33-14

Les semaines du film européen sont de retour, pour notre plus grand bonheur. L’évènement s’apprête à souffler sa 25ème Bougie.

Un quart de siècle que les Semaines du film européen s’évertuent à montrer le meilleur du cinéma d’auteur made in Europe ainsi que des courts métrages de jeunes auteurs du Sud de la Méditerranée. Fait exceptionnel cette année, et parallèlement aux 8 films européens sélectionnés, seront montrés 8 courts métrages en provenance du Liban, du Maroc, de Palestine et de Tunisie. La programmation réserve plusieurs temps forts dont la projection en ouverture du film français Juste la fin du monde, réalisé par le jeune prodige Xavier Dolan qui a réuni pour l’occasion le gotha du cinéma hexagonal (Marion Cotillard, Vincent Cassel, Léa Seydoux, Nathalie Baye et Gaspard Ulliel). Autre temps fort, la diffusion du film « coup de poing » de Ken Loach, Moi, Daniel Blake, qui a valu au réalisateur britannique d’entrer en mai dernier dans le cercle très fermé des cinéastes ayant reçu 2 fois la Palme d’or. Le reste de la programmation comprend les plus grands noms du cinéma européen : le maître espagnol Pedro Almodovar (lauréat de 2 Oscars et de 2 Golden Globes), qui revient en grande forme avec Julieta, un magnifique portrait de femme dans la lignée de ses meilleures productions ; les champions du réalisme cinématographique, les frères belges Luc et Jean-Pierre Dardenne (autres cinéastes doublement palmés) avec La fille inconnue ; le roumain Cristian Mungiu (Palme d’or en 2007 pour 4 mois, 3 semaines, 2 jours) qui atteint le sommet de son art avec Baccalauréat, prix de la mise en scène au dernier Festival de Cannes ; et l’incontournable italien Marco Bellocchio, avec le très émouvant Fais de beaux rêves. La sélection comporte aussi des nouveautés comme le finlandais Olli Mäki de Juho Kuosmanen, un biopic couronné par le prix Un Certain regard au dernier festival de Cannes et le sublime film d’animation La tortue rouge par le réalisateur néerlandais oscarisé Michael Dudok De Wit.

Image de prévisualisation YouTube

La sélection de courts métrages du Sud de la Méditerranée comporte 4 films réalisés par des femmes et 4 réalisés par des hommes. 2 nous viennent du Liban : Waves 98 d’Ely Dagher (Palme d’or du court métrage en 2015) et Un moment dans une vie de George Peter Barbari. Plusieurs sont en provenance du Maroc comme Amal d’Aïda Senna, Aya va à la plage de Maryam Touzani, Le billet bleu de Driss El Haddaoui, Wafaa d’Ilham Elalami. De Palestine, nous vient Une minute de Dina Nasser. Et de Tunisie, La laine sur le dos de Lotfi Achour qui était en compétition officielle au dernier Festival de Cannes.

Les Semaines du film européen se tiendront à :

Marrakech: du 21 au 28 novembre au cinéma Le Colisée (séance à 19h)

Casablanca: du 23 au 30 novembre au cinéma Rif (séance à 20h)

Rabat: du 25 novembre au 2 décembre au cinéma La Renaissance (2 séances par jour à 18h30 et 21h)

Tanger: du 27 novembre au 4 décembre au cinéma Rif (séance à 19h)

Billetterie: 10 DH/séance – 50DH/pass adultes ou 25DH/Pass étudiant

programme_general_2016