Les confessions de Patti Smith

Patti Smith #4

Ce soir aura lieu la clôture de cette 19ème édition du Festival des Musiques Sacrées du Monde, avec à l’affiche, l’américaine Patti Smith, qui va jouer avec son groupe au Maroc, pour la première fois. Mais hier soir, c’est une Patti Smith avenante et souriante qui nous a donné rendez-vous au Riad Shérazade, dans l’ancienne Médina de Fès, dans le cadre de sa conférence de presse, et c’est avec enthousiasme qu’elle s’est donnée au jeu des questions-réponses.

Lorsqu’on lui demande ce qui fait qu’une chanson soit sacrée, la réponse ne se fait pas attendre : « Pour moi une chanson sacrée pourrait être une chanson que me chantait ma mère, il pourrait également s’agir de l’album Are You Experienced de Jimi Hendrix, ou encore d’un morceau de John Coltrane. A Love Supreme est une chanson sacrée pour moi. Le sacré se trouve dans toute la musique, et ce quelle qu’elle soit. Le gazouillement de ces oiseaux (en faisant référence aux oiseaux qui survolent le patio) est sacré ! ».

Interrogée sur les sons qui ont influencé «Banga» son nouvel album, Patti Smith qui n’en est pas à sa première visite au Maroc, a précisé que : « Lors de ma dernière visite au Maroc, je me suis produite à Tanger, et j’ai beaucoup écouté la musique Gnawa, et il y a un morceau dans mon album,  Mosaic  qui a justement été inspiré par cette musique-là ». Patti Smith s’est également exprimée sur « This is the girl », chanson qui à la base, était un poème en hommage à la défunte Amy Winehouse, et qu’elle a écrit en collaboration avec son bassiste Tony Shanahan.

Patti Smith #8

Quant à savoir si l’usage de drogue est nécessaire pour faire du bon rock, maintenant que l’âge d’or du rock’n’roll est révolu. «Le rock est une musique qui évolue constamment, et je pense que nous ne devrions pas considérer le rock comme étant révolu, et que seul le rock des années soixante et soixante-dix en valait la peine. Il ne faut pas décourager les jeunes d’aujourd’hui à faire de la musique. L’usage de drogue peut se faire de manière intelligente, mais en ce qui me concerne, je n’utilise pas de drogues, je suis suffisamment « abstraite » comme ça !»

Patti Smith, artiste aux talents multiples, est aussi connue pour son activisme, et ses nombreux engagements politiques. La chanteuse a déclaré avoir « le cœur brisé de voir ce qui se passait aujourd’hui dans le monde entre deux pays comme Israël et La Palestine, ou entre des tribus quelconques… ». Le pourquoi de notre existence sur Terre ? «C’est une question que mon père se posait tout le temps. Personnellement, je pense que nous sommes ici pour trouver un juste équilibre avec la nature, et que notre existence aura un réel sens une fois cet équilibre atteint.»

Crédit photo : Vanessa Bonnin