Lenny Kravitz, Le magicien d’Oz du Rock moderne

Né de parents juifs et chrétiens, Leonard Kravitz est considéré  par ses pères, David Bowie et James Brown, comme l’un des plus grands musiciens rock de notre époque. L’élitiste Lenny Kravitz a transcendé les genres, le styles, les races et les classes sociales durant ses 20 années de carrière musicale. Il fut l’un des rares qui ont  su s’imprégner de la Soul des Curtis Mayfield,du Rock des Led Zep et du Funk des Kool And The Gang des années 70, pour redonner  comme un certain iconoclaste Kurt Cobain, un souffle nouveau  au début des années 90 à une industrie musicale américaine en manque de visionnaires.

Image de prévisualisation YouTube

Il a à son actif dix albums, dont un Greatest Hits. Depuis Let Love Rule en 1989 jusqu’au très acclamé It’s Time For A Love Revolution, toutes ses créations furent produites sous le label Virgin Records et ont remporté quatre Grammy Awards pour la meilleure performance rock, un record. Depuis,il a produit plusieurs albums pour des poids lourds de l’industrie, comme Madonna (Justify My Love), Michael Jackson, Mick Jagger et Jay-Z.

Image de prévisualisation YouTube

Utilisant à bon escient, ses multiples disques d’or, succès au Billboard, et son image de coureur de jupons très sophistiqué, il fut l’égérie pour de nombreuses marques de luxe comme Tom Ford, Dolce & Gabbana et Absolut Vodka, cette dernière pour laquelle il a créé la chanson Breathe, remixée par 11 DJs (Chromeo,Jazzanova,The Presets…) pour sa campagne promotionnelle en 2005.

Image de prévisualisation YouTube

Sa discographie est essentiellement autobiographique, musicalement éclectique et très mielleuse à l’image de son créateur flamboyant qui joue de tous les instruments. Une rareté sur la scène Rock, où tout est une question de répétitivité, d’un train de vie accéléré, des rebelles  sans cause, et de “Sex and Drugs”, d’ailleurs c’est la principale thématique de l’une de ses chansons les plus populaires, Where Are We Runnin.

Image de prévisualisation YouTube

En effet, sur tous ces chefs d’oeuvres, ces vinyles digitalisés,on le voit passer du Hard Rock sur Are You Gonna Go My Way vers un son plus électro et industriel à la Depeche mode sur des chansons comme Black Velveteen, ou encore le Neo-Classicisme Rock que beaucoup de mélomanes de ce début de millénaire pensent que c’est le trio Anglais très talentueux « Muse » qui l’a inventé dans son petit garage crasseux de Teignmouth, alors que le fils spirituel d’Hendrix en a déjà fait le tour  plus d’une fois en 2001 et en 2004 avec les albums Lenny et Baptism sur des titres comme Battlefield of Love, If I Could Fall In Love et Minister Of Rock N Roll.

Image de prévisualisation YouTube

Des chansons comme Believe In Me, Dancin T’ill Dawn, Stand By My Woman, It Ain’t T’ill Its Over symbolisent la passion, son divorce avec sa femme Lisa Bonet, ses diverses relations amoureuses (Lady écrite pour Nicole Kidman), mais aussi Dieu et la paix, comme Let Love Rule, We Want Peace écrite avec Kadhem Saher juste avant l’entrée des Etats Unis de Bush en Irak,  ou encore Back In Vietnam, Be et Fear.

Image de prévisualisation YouTube

Un symbolisme fort qui est ancré de façon très singulière dans ses clips réalisés par les plus grands noms de la photographie comme Jean Baptiste Mondino , Anton Corbijn ou encore le Frenchie Mathieu Bitton qui prépare un documentaire immortalisant le natif de Brooklyn, et qui retrace leur collaboration  pour  le nouveau cru aux saveurs de Bahamas  « Black And White America ».

Image de prévisualisation YouTube

De façon invraisemblable , et en dehors du fait qu’il est acteur (Zoolander et Precious), Lenny est aussi designer d’intérieurs avec sa compagnie Kravitz Design, dont la plupart de ses créations épurées, s’inspirent de la mouvence Pop Art très colorée d’Andy Warhol, du mouvement blaxploitation très expressif  et de la scène artistique  d’Harlem, très bouillonante, chaotique et bestiale à la fin des années 70.

A noter, son futur album Black And White America sortira cette fois sous un nouveau label, Road Runner Records, anciennement appelé Warner Records, le 29 août, dont les premiers singles  Come On Get It, une sorte de suite à Always On The Run et Stand, très Sixties sont des vraies hymnes à la joie en ces temps de crise. D’ailleurs les noms de toutes les chansons sont présentes sur son site officiel et ses pages Facebook et Twitter.

Image de prévisualisation YouTube

Lenny Kravitz pour les Nuls :

1- Are You Gonna Go My Way

2- Fly Away

3- Again

4- Let Love Rule

4- Always On The Run

5- It Ain’t Over T’ill It’s Over

6-  I Belong To You

7- Believe In Me

8-American Woman….

Image de prévisualisation YouTube

Les méconnues de Lenny:

1- Lets Get High

2- Rosemary

3- Breathe

4-You’re My Flavour…

5– Fields Of Joy…

6- Sister ……en 3 mots toute sa discographie…Love,Joy,Happiness and Peace!!

Image de prévisualisation YouTube