L’Electro-Swing : Aux bordures de l’Electro et du Jazz

Il y a des musiques dont on regrette de ne pas mémoriser les noms. Des rythmes sacrément accrocheurs, des sonorités novatrices, frôlant le burlesque. Le beau burlesque, bien sur.

Des fois, la Chance sourit: On a Shazam ou Track ID à portée de main. Mais son sourire était moqueur: La musique est introuvable. Shazam ne veut rien savoir, il n’en a jamais entendu parler, pas même dans les faces B.

De temps à autre, la Chance laisse trainer un écho de rire franc. Avant qu’il ne se brise sur les parois du mutisme de la vie, certains en récoltent des bribes, les éclats. Pour la plupart, ce sont des gagnants au Loto, des prix Nobel de la Littérature, des singes sur lesquels a marché le remède du SIDA… Et moi, lorsque je découvris toute une compilation d’Electro-Swing.

Dès la première écoute, on est subjugué par l’Electro-Swing : Un beat impeccable, jovial. De temps à autre, quelques partitions de Piano, dans un style pur Jazz ou Ragtime. Bien sur, du Saxophone, de la guitare, du violon. A volonté, et pour tous les gouts.

Les mélodies sont prenantes & surprenantes. Décloisonnant les styles musicaux, les dépouillant de leur rigidité, l’Electro-Swing réunit rythmes Oldies à des sonorités modernes. Un syncrétisme parfaitement réussi, une incursion subtile dans des genres divergents, le tout avec finesse. On ne peut résister à la tentation de cadencer ses mouvements, ses gestes, avec la musique, tant on se laisse envahir par le rythme. On vit le chic de 1930, le temps d’une partition à la Scott Joplin, puis Scott Joplin quitte son piano poussiéreux pour installer devant un synthétiseur. Le résultat final est là : Une écoute extrêmement agréable.

Parov Stelar

Pour vous approfondir encore plus dans ce genre, et procurer quelques Eargasms à vos tympans, je vous suggère Parov Stelar, un musicien notoire dans ce genre, vagabondant aisément entre Jazz, Electro & Disco. Pour les amateurs de sonorités plus Gipsy, dans le style de Django Reinhardt, il me vient un nom à l’esprit, instantanément : Caravan Palace, qui ont pu conquérir les mélomanes par leurs violons & guitares manouches.

Pour ne pas vous perdre dès le début dans l’épaisse jungle des albums, deux coups de cœur vous sont proposés. Bonne écoute !

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube