Le salon du livre usagé de Casablanca : la 8ème édition

  •  
  • vendredi 10 avril 2015 à 10:19 GMT

Apres le Salon international du livre (SIEL), la vile de Casablanca se fera hôtesse du 10 au 30 avril de la huitième édition du livre usagé, occasion pour les bouquinistes de tous les coins du Maroc de remettre leur activité quelque peu négligée au-devant de la scène.

livre usagé

Autour du thème « Le livre, miroir de la société’’, ce salon est une organisation culturelle conjointe de l’Association des Bouquinistes de Casablanca (ABC) en partenariat avec le ministère marocain de la Culture.

C’est dans une optique d’encouragement à la lecture que quelques quarante stands de bouquinistes exposeront un total de 600.000 livres d’occasion avec pour objectif, ‘’encourager les familles démunies à acquérir des livres à des prix symboliques, défiant toute concurrence’’ et ‘’inciter les plus jeunes et les enfants à la lecture’’ selon les dires du président de l’association ABC, Youssef Bourra.

usagé

De plus, l’offre promet de ne ne pas ce cantonner à ce qu’on a habitude de voir, à savoir une offre réduite et bigote (pour une demande toute aussi médiocre, avouons-le !)

Que vous portiez de l’intérêt au domaine de la science, de la philosophie, des arts, de l’économie ou de l’histoire, les bouquinistes vous promettent monts et merveilles !

Par ailleurs – pour ceux qui déplorent l’omniprésence du français dans des salons comme le SIEL –   différentes langues seront présentes au salon du livre usagé dont l’arabe, l’amazighe, le français, l’espagnol, l’anglais ou encore l’allemand. Le tout a un prix symbolique et ce à partir de deux dirhams (Messieurs dames, dégainez les portefeuilles)!

200.000 ouvrages, c’est ce qui a été vendu lors de la 7eme contre  60.000 à 70.000 livres lors des précédentes éditions.
La ruée vers l’or livresque se perpétuera-t-elle cette année encore ? A vous de nous le dire.