Le Casse de Central Park , ou comment commencer l’année dans la bonne humeur

Lorsque l’on parle d’un  film avec un très grand casting,  un budget de 75 000 000 $, qui se déroule dans une tour très huppée de New York, à quoi pensez vous ? Au risque de décevoir quelques-uns parmi vous, ce n’est pas « Ocean Fourteen »  suite logique de la trilogie Ocean.- , mais Le Casse de Central Park (Tower Heist en V.O), une des dernières comédies made in Hollywood.

Le scénario du film est un clin d’œil à l’affaire Bernard Madoff, un scandale qui a entaché Wall Street lors  de la fin de la décennie passée : dans une tour haut standing avoisinant Central Park, vit un  financier peu scrupuleux du nom d’Arthur Shaw. Il escroque ses actionnaires, et parmi eux, les employés de la  tour. Le manager de la tour, Josh Kovaks, promet de se venger et de rembourser les employés déprimés. Cet acte héroïque  lui vaut son travail. Ceci ne le décourage pas : il s’accroche à son idée de départ et s’allie à un cambrioleur ainsi que certains de ses ex-employés, afin d’élaborer un plan pour pénétrer la tour, et récupérer ce qui leur revient de droit.

Comme je l’ai mentionné un peu plus haut, le film réunit la crème des comédiens Américains. Notamment Ben Stiller,  connu pour son rôle dans plusieurs comédies  dont nous retiendrons quelques une, telles que :  « Mary à tout prix » , « l’école des dragueurs » ou encore dans la voix d’Alex dans « Madagascar 2 ». Par ailleurs, Eddie Murphy , qui fait un retour triomphal au cinéma, après être devenu indissociable du rôle de l’âne de Shrek, Docteur Dolittle ou Axel Foley dans « Le Flic  De  Beverly Hills » apporte aussi son habituelle dose d’humour. Enfin nous noterons aussi la participation de Casey Affleck (Tom Myers de American Pie 1,2) , Alan Alda etc…

Note : 2/5. Ce film est une comédie américaine assez drôle grâce la succession de gags  accompagnant le  déroulement du casse, ainsi qu’aux multiples références et autres clins d’œils que porte le film. L’histoire cependant ne surprend pas assez, et certaines personnes pourraient trouver Eddie Murphy banal dans le rôle du cambrioleur Slide. Cependant, je le conseille aux amateurs de comédies à l’américaine. En somme, un film léger, rapidement vu et vite oublié.

Image de prévisualisation YouTube