Le Bookcrossing débarque au Maroc : « Lisez et passez le relais ! »

  • Livre 
  • vendredi 1 novembre 2013 à 12:11 GMT

bookcrossing

A l’heure où les intellectuels dans notre pays se font de plus en plus discrets, et où le penchant de nos jeunes pour la lecture se ressent de moins en moins, une idée astucieuse et singulière s’apprête à s’incruster dans nos vies, et bouleverser des habitudes que nous croyions perdues à jamais.
Cette idée, aussi originale soit-elle, n’est pas si récente que l’on pourrait croire. Elle a d’abord vu le jour au Etats-Unis, pour ensuite s’étendre aux quatre bouts du monde. Ses vertus ne sont plus à démontrer et elle nous est ramenée ici par Hammad Kassal, fondateur entre autres de la société Rayane (Pistacherie), mais également professeur à l’Université Al Akhawayn de Ifrane depuis 2005 et économiste de renom, qui profitant du caractère curieux des marocains, espère mener son projet à bout.

Le concept n’a rien de compliqué. Il repose davantage sur des valeurs de partage et d’initiative. En effet, après avoir achevé la lecture de votre ouvrage, il vous suffit de le laisser dans un endroit où une autre personne pourra facilement mettre la main dessus. Cette personne suivra une démarche identique à la vôtre, tout comme la personne après elle.

2763192713_e4e777ae48
Rassurez-vous ! Les livres en question ne seront ni égarés, ni endommagés, dans la mesure où un numéro de série est attribué à chacun des livres se trouvant au cœur de l’initiative, permettant de ce fait aux personnes ayant décidé de les libérer, autrement dit de les faire passer, de suivre leurs parcours, et de les localiser quel que soit l’endroit dans lequel il se trouve.
Redonner le goût de la lecture à ceux qui l’ont perdu, revaloriser l’outil en soi, réexplorer une activité longtemps mise de côté. Tels sont les résultats que nous espérons voir se réaliser grâce à cette idée prometteuse.