L’boulevard 2014 : programmation dévoilée !

Screenshot 2014-09-03 17.31.01

Quinze ans après «Le Boulevard des jeunes musiciens», le désormais L’boulevard comme il aime à se faire appeler est de retour du 19 au 28 septembre prochain. Le budget de cette édition a été revu à la baisse, quant au programme lui il reste éclectique et égayera à coup sur la fin du mois de septembre des casablancais.  Entre reggae, rock, hip-hop, folk et musiques électroniques, impossible de ne pas y trouver son compte.

Annoncé hier lors d’une conférence de presse, le festival se tiendra comme il a pris ses habitudes aux anciens abbatoirs de Casablanca pour son tremplin du  19 au 21 septembre, puis se réinstalle au stade du COQ du 25 au 28 septembre  pour les concerts de L’boulevard auxquels prendront part pas moins de 52 groupes venu de plusieurs pays. Prenez une grande inspiration avant de lire le prochain paragraphe et découvrir la programmation du festival.

image_rachidtaha_lboulevard2013_jour1_by_zikzak-9358

 

Ainsi, du 19 au 21, puis du 25 au 28 septembre prochain, L’boulevard verra défiler  MOS DEF, Hamid El Kasri, Gnawa Diffusion, Khansa Batma, Acid Arab, Asian Dub Foundation, DJ VADIM, Jau Rau & Michy Manau, Angelus Apatrida, Hinder Minds, Sa3er Man, Shayfeen, Sofia Dragt, Vale Tudo, TalFine, Wachmn-Hit,Jokko,Meanstreet, Mongoose, et Ali Faik. 

L’boulevard cette année c’est aussi un tremplin devenu incontournable, avec 21 groupes qui ont été sélectionnés dans trois grandes catégories : World/Fusion, Rock/Metal et Rap/Hip-Hop.  Le groupe gagnant dans chaque catégorie repart avec de l’argent, mais pourra surtout se produire le week end suivant sur la grande scène de L’boulevard, et aura la possibilité ensuite de se faire produire deux titres en studio. Cette année, Sbagha Bagha, projet de peinture murale et graffiti revient et part à la rencontre des habitants de Casablanca avec 3 créations grand format dans différents quartiers du centre-ville (Avenue des FAR, Bd Mohamed V et Bd Hassan II). Objectif, des pièces hautes en couleurs et en mouvement pour inscrire la ville blanche dans la carte mondiale du graffiti. Il y aura également du cirque avec la troupe Colo Kolo, de l’improvisation théatrale avec Stoon Zoo, et un Souk qui acceuillera une trentaine de collectifs créatifs d’artistes, et d’associations nationales travaillant sur des préoccupations de développement social et culturel.

Image de prévisualisation YouTube