L’agenda culturel de la semaine

  • Arts  - News
  • dimanche 14 octobre 2012 à 16:49 GMT

Les spectacles, concerts et expositions à ne surtout pas rater aux quatre coins du Royaume!

Le concert de la semaine: RABAH DONQUISHOOT // NICHANE

Le Boultek donne, encore une fois, rendez-vous aux amateurs de rap.Cette 8ème édition de Block 10 accueille Rabbah Donquishoot, ancien membre du groupe algérien MBS (le micro brise le silence), l’un des pionniers du rap MaghrébinEt en première partie, (re)découvrez  les casablancais, Nichane,  premier prix au Tremplin L’Boulevard, en 2009, catégorie hip-Hop.. Le reste de la session sera dédié à la découverte de jeunes talents et aux « freestyles » des rappeurs, débutants ou confirmés.

Quand? : DIMANCHE 14 OCTOBRE 2012 -16H

Où? : SALLE 36 – Boultek, Centre de Musiques Actuelles ( Technopark Casablanca )


Le Festival de Danse Expressive à Fès

Aux passionnés de danse et de beaux spectacles, la ville de Fès accueillera du 16  au 20 octobre la sixième édition du  Festival de la danse expressive placée sous le thème  » sacré-corps ».  Les compagnies présentes sont de nationalités marocaines, tunisienne, algérienne mais aussi indienne, hongroise belge et française. Au programme : Danse contemporaine, de la transe, de la danse indoue et de la  » free danse » . C’est donc un plateau artistique haut en couleur et riche en surprises que nous promet l’Association BABYLON CULT ART  dans la capitale culturelle du Royaume.

Quand? : 16 au 20 octobre

Où? :  LA MEDIATHEQUE MUNICIPALE – Avenue Mohammed El Kaghat – Ville Nouvelle  – Fès

Exposition de Zakaria Ramhani à l’Atelier 21

Classé en 2010, par Artprice, le site spécialisé dans la cotation des artistes, parmi les 10 meilleurs artistes au monde de moins de trente ans, Zakaria Rahmani revient dès ce 9 octobre à Casablanca, à l’Atelier 21, avec une exposition de ses œuvres récentes.

Né à Tanger en 1983, aujourd’hui résidant à Montréal, Zakaria Rahmani a déjà séduit le public, les connaisseurs et les médias, par une œuvre à caractère unique, à la touche puissante, où symbolique et esthétique se joignent dans un ensemble expressif et fort évocateur, nous indiquent les organisateurs de cette exposition-événement, à ne rater sous aucun prétexte.

Quand? : Du 9 Octobre au 2 Novembre

Où? :  Galerie L’Atelier 21, rue Abou Mahassine Arrouyani (ex rue Boissy-d’Anglas) Casablanca

Toujours au Cinéma: ANDROMAN

Auréolé de plusieurs prix lors de la dernière edition du festival national du film de Tanger, Androman de Azlarabe Alaoui est toujours en salles.

Image de prévisualisation YouTube
Synopsis: L’histoire d’une jeune femme dont la destinée a été changé par un père autoritaire et oppressif. Il fait croire à tous les habitants du village qu’Androman est née garçon l’obligeant ainsi à se déguiser en homme depuis sa plus tendre enfance. Mensonge cru à l’unanimité, Androman mène la vie d’un homme en gardant au fond d’elle une petite flamme de féminité qui n’a cessé de se nourrir des injustices de son père et d’une société essentiellement masculine…

Expo: Pop Art de Monia Abdelali

Après sa première exposition à la Galerie Shart en 2009, l’artiste peintre revient avec un nouvel ensemble d’œuvres intitulé « Pop-
corn ». Dans ce travail récent, Monia Abdelali donne libre cours à ses coups de gueule à travers une série de peintures et de sculptures.
Ses œuvres sont une succession de situations facétieuses où, usant instinctivement d’une palette primaire et brute, elle dénonce sans pour autant juger notre décalage sociétal et émotionnel. Ne négligeant aucun détail, cette artiste peintre atypique – Je fais partie de ces millions ’anonymes qui réussissent quotidiennement le pari incroyable de passer alternativement et continuellement du 15ème au 21ème siècle, dit-elle -nous entraîne dans des rébus complexes où mille et un messages se donnent à découvrir.

Quand? : Du 18 octobre au 17 novembre 2012 à la Galerie shart.

Où? : 12 rue El Jihani, Racine, Casablanca – 05 22 39 49 80.

Cette semaine au cinéma: Les Seigneurs

Image de prévisualisation YouTube

Synopsis: Patrick Orbéra, la cinquantaine, est une ancienne gloire du football qui a totalement raté sa reconversion. Sans emploi, alcoolique et ruiné, il n’a même plus le droit de voir sa fille Laura. Contraint par un juge de retrouver un emploi stable, il n’a d’autre choix que de partir sur une petite île bretonne, pour entraîner l’équipe de foot locale. Si ils gagnent les 3 prochains matchs, ils réuniront assez d’argent pour sauver la conserverie de l’île, placée en redressement judiciaire, et qui emploie la moitié des habitants. Patrick Orbéra est immédiatement confronté à un obstacle majeur : transformer des pêcheurs en footballeurs quasi-professionnels. Il décide alors de faire appel à ses anciens coéquipiers pour l’aider à hisser le petit club breton parmi les grands…