La Paris Fashion Week : Comme si vous y étiez

  • Arts 
  • samedi 5 octobre 2013 à 18:57 GMT

Après les traditionnels défilés new-yorkais, londoniens puis milanais, les créateurs ont du remballer leurs valises et escorter leurs mannequins vers la capitale française.  En effet, c’est au tour de Paris de vivre sa Fashion Week où les plus imminents couturiers nous ont présenté ce qui devrait bientôt se glisser dans nos penderies, c’est-à-dire les must-have du printemps-été 2014.

Certes nous n’étions pas hélas assis aux premières loges, mais l’on a quand même décidé de décrypter l’event pour vous! Car, la Fashion Week parisienne reste l’un des rendez-vous incontournables de la Haute-couture. D’ailleurs, l’événement  impressionne tant par son faste que par le nombre de médias ( nationaux et internationaux) , de stars ( Kanye West, Taylor Swift..) et de bloggeurs qui y sont invités. L’on croisera par ailleurs Scott Schuman alias The Sartorialist, le fameux street-photographer avec qui a notamment été aperçu à la Fashion week de Londres aux cotés de notre Joseph Ouechen national.

joseph

Les créations d’Elie Saab : 

Elie Saab: Runway - Paris Fashion Week Womenswear Spring / Summer 2013 L’on retiendra spécialement les créations de l’illustre styliste libanais Elie Saab qui n’a pas manqué de nous éblouir avec une collection marquée par une sobriété et une élégance sans égal. Ce fut d’ailleurs l’un de mes coups de cœur pour cette saison. Car, qui ne rêverait pas d’arborer les longues robes brodées, voluptueuses et virevoltantes confectionnées par ce génie de l’habit?

La collection de Valentin Yudashkin:

VY3

L’un des défilés les plus esthétiques de cette saison fut sans conteste celui du créateur Valentin Yudashkin! Epuré et jouant sur les teintes dorées et argentées, l’on pourrait sentir une petite touche vintage dans sa collection!

Le catwalk de Zadig et Voltaire :

z3

C’est les yeux rivés sur le podium que l’on verra défiler des mannequins de Z&V présentant ainsi une collection assez Rock’n’Roll!  En effet, on y trouve du noir, des blousons en cuir, des motifs serpents et des chapeaux de cow-boy qui viendront certainement se glisser plus facilement dans nos penderies! Vous l’avez compris, c’est joli, c’est classe, mais rien de bien exceptionnel non plus.

Conclusion : 

femen

Une fashion week donc très intense et emplie de surprise. A l’instar des adieux du créateur Marc Jacobs qui a profité de la semaine de la mode à Paris pour annoncer la fin de sa collaboration avec la maison Louis Vuiton.

Autre événement notoire : le défilé Nina Ricci où deux Femen firent une montée fracassante sur le podium, poitrine découverte, comme à leur habitude, pour protester à leur façon, contre les diktats Oh- combien-cruels du monde de la mode.