« La construction humaine de l’Islam » : Publication posthume de Mohamed Arkoun

  • Livre 
  • jeudi 1 novembre 2012 à 17:16 GMT

Ce mercredi 31 Octobre, s’est tenue à La Villa des Arts à Casablanca une conférence de présentation du livre de Feu Mohammed Arkoun « La construction humaine de l’Islam ». Cette publication posthume, préfacée par le philosophe français Edgar Morin, représente des entretiens que le penseur algérien a eu avec l’islamologue Rachid Benzine, et Jean Louis Schlegel, sociologue des religions.

Ce livre, présenté par Rachid Benzine et Touria Yacoubi Ep. Arkoun, est le premier de Arkoun qui est directement adressé au grand public. Il y aborde plusieurs des thèmes qui ont marqué sa pensée et ses recherches pendant plusieurs décennies. Dans une série de questions – réponses, Mohamed Arkoun  traite de la raison, de la nécessité d’une approche scientifique dans l’étude du patrimoine religieux islamique, de la relation entre le Coran et la politique, et de bien d’autres points, dont certains avaient créé la polémique durant la vie du chercheur.

La conférence a été également l’occasion pour annoncer au public, le lancement d’un site web : www.fondation-arkoun.org. Une vraie mine d’or pour les passionnées de la pensée critique de Mohamed Arkoun, ce site regroupe l’ensemble des travaux du penseur, ses interviews, ses interventions en conférences et séminaires à travers le monde ainsi que plusieurs articles de recherches qui seront offert pour la première fois au public.

Mohamed Arkoun

Né en 1928 en Kabylie, Mohamed Arkoun est un islamologue et anthropologue de l’Islam, révéré à travers les universités du monde entier pour ses travaux critiques envers l’Islam et la tradition savante islamique, et son approche très originale d’un Islam humaniste. Durant sa carrière scientifique immensément riche, il a toujours appelé à repenser l’Islam dans le monde d’aujourd’hui. Il est décédé en 2010 à Paris.