Jidar, Toiles de Rue de retour pour une 2ème édition prometteuse

  • Arts 
  • mercredi 20 avril 2016 à 11:06 GMT

 

20

 

Après une 1ère édition couronnée de succès, le festival « Jidar, Toiles de rue » de street art revient cette année à Rabat pour doter la ville d’immenses fresques impressionnantes, signés par de grands artistes reconnus mondialement dans la scène du street art.  Pour cette 2ième édition, qui se tiendra du 22 avril au 1er Mai 2016 à la capitable, organisée par l’association EAC L’Boulvart et la FNM, le festival a choisi comme ligne directrice le thème de la rencontre.  Rabat devient ainsi le point de rencontre entre les différentes cultures desquelles sont issus les artistes, d’univers artistiques différents, mais aussi la rencontre artiste, public et espace urbain.

 

Une programmation riche : 23 artistes de nationalités différentes à l’affiche

Au total,  23 artistes venant de 10 pays différents seront mobilisés pour réaliser pas moins de 14 toiles dans les avenues de la capitale. Les toiles sont réalisées en plein air, et font objet d’une performance publique. Cette année, on retient la participation de Ammar Abo Bakr, jeune street artiste égyptien connus pour ses œuvres engagés qui rendent hommage aux martyrs des printemps arabes, celle des mexicains Saner et Stink, les espagnoles Okuda et Deih, ainsi que l’allemand Case Maclaim et le talentueux grapheur italien nommé Peeta.

Les artistes marocains sont également mis à l’honneur, notamment avec la participation de NORMAL,  jeune révélation marocaine du street art, celle de Yassine Balbizoui, le casablancais Ed Oner, ou encore Mehdi Annassi aka Machima et  Kalamour, de son vrai nom Abdellatif Farhate.

 

Les façades du musée MMVI se prête au jeu du street art : Carte blanche au collectif Agents of Change

Pour cette deuxième édition, le Musée Mohammed VI livre les murs de ses façades aux mains de l’excellent collectif britannique Agents of Change, composé de 13 street artiste. Le festival leur donne ainsi carte blanche pour refaire les murs blancs du musée, une initiative qui marque clairement la volonté de démocratiser la culture et libérer l’art en le faisant sortir à la rue et rayonner dans la ville. Une rencontre avec le collectif, accompagnée de projections, est prévue le jeudi 28 avril à 18h30 au MMVI.

 

Rencontres, projections et Atelier 

Une rencontre avec le collectif Agents of Change est prévue le jeudi 28 avril à 18h30 au MMVI, ainsi qu’une table ronde autour de l’évolution de la subculture graffiti en présence de l’artiste new-yorkais Carlos Mare et de Timid des Aoc, le vendredi 29 avril à 18h30 au MMVI. Il sera également prévu au programme la projection  du film STYLE WARS, un documentaire qui retrace l’histoire de la jeunesse new-yorkaise dans les années 80 alors en pleine effervescence créatrice. Un rendez-vous à ne pas manquer pour les amateurs de graffiti, hip hop et breakdance.

Aussi, un Workshop animé par le graffeur français Raphaël Simon Genty est prévu entre le 27 et 30 avril 2016 à Rabat. Celui-ci est ouvert aux semi-professionnels, l’inscription et le dépôt de candidature se font sur lien suivant.

 

19

 

Ci-dessous, le programme complet des live performances :

Normal ( Maroc) : Avenue IBN SINA, Agdal
Ammar Abo Bakr ( Egypte ) : Avenue Tadla, El youssoufia
PEETA ( Italie) : Angle avenue Hassan II et rue Aknoul, Hassan
SANER ( Mexique) : Avenue Tadla et Youssoufia
Case Maclaim ( Allemagne) : Avenue Hassan II, Agdal
OKUDA ( Espagne ) : Avenue Alaouiyine, Hassan
Eime ( Portugal ) : Avenue Madagascar, Hassan
Nicolas Barrome ( france ) : avenue Al Mouqauama hassan
Yassmine Balbzioui ( Maroc ) : Angle rue abdelmoumen et rue el Kasba, Hassan
DEIH ( Espagne ) : avenue sidi mohammed ben abdellah, yacoub el mansour
Remi ROUGH ( Royaume-Uni) : MMVI
JUICE 126 ( Royaume-Uni ) : MMVI