Interview : Nadine Feghaly, dessine moi une viola

  •  
  • lundi 16 septembre 2013 à 17:12 GMT

Évoluant dans un univers chimérique dont se dégage une fragilité et une poésie singulière, Artisthick a décidé d’aller à la rencontre de Nadine Feghaly la créatrice de Viola, ce personnage qui nous a tant fasciné.

1012667_10151434038062624_2063225026_n

Qui est Nadine Feghaly?
Je suis une illustratrice et artiste graphiste libanaise . J’ai obtenu mon diplôme en tant que graphiste et ai récemment effectué un troisième cycle pour me spécialiser dans l’illustration de livres pour enfants à Barcelone où je vis actuellement. Je suis également la créatrice de «Viola» , un personnage  que j’ai créé de toutes pièces.

A travers le personnage de Viola , j’ai commencé à exprimer mes émotions, ainsi que mes questions et réflexions. Viola m’a aussi permis de créer des mondes colorés basé sur la poésie, les rêves et les histoires.
J’ai également illustré des livres pour enfants et conçu ma propre collection de sacs / t-shirts / cartes postales / bijoux …

148749_448417917623_3735901_n

 

Comment votre passion pour le dessin est-elle née?
Aussi loin que je puisse m’en souvenir, j’ai toujours aimé dessiner et colorier. Quand j’étais plus jeune, j’ai pris des cours de peinture ; je n’aurais jamais su que ce passe-temps allait devenir l’une des choses que je préfère faire le plus.

Plus tard dès que j’ai commencé à travailler dans des agences de design, j’ai remarqué que ce que j’aimais faire le plus était de travailler sur les projets d’illustration. Alors j’ai commencé à dessiner plus durant mon temps libre, portant toujours un carnet de croquis dans mon sac.
Un jour de pluie en Décembre j’ai sorti mon matériel d’aquarelle et j’ai commencé à peindre mes pensées. C’est comme cela que « Viola » naquit.

197194_10150143004682624_776106_n

Vous avez un blog. Comment avez-vous eu l’idée de le créer?

J’ai créé mon blog il y a bien longtemps. Je m’en servais surtout  pour écrire mes pensées et les partager avec mes connaissances. C’est pour cela qu’un peu plus tard, j’ai décidé de créer un site web spécialement pour Viola.

Est-il dur d’être illustratrice au Liban ?

hmmm, je pense que c’est exactement pareil que d’être illustrateur. Dans ce domaine, je ne crois pas que la question du genre se pose en tant que telle ou du moins, je n’y ai jamais pensé dans ce sens là.

298303_10150347997187624_1583604248_n

Décris-nous ton environnement de travail, tu es plutôt atelier ou tu préfère travailler chez toi?

Mon travail est ma passion et donc  je «travaille» tout le temps, que ce soit en flânant dans les rues, en lisant, en voyageant, en explorant la nature ou tout simplement, en ne faisant rien. Si je suis inspirée je peux travailler n’importe où, j’ai juste besoin d’un stylo et d’un bout de papier.
Ceci dit, je préfère travailler  dans ma chambre, surtout la nuit, quand tout le monde dort. J’aime la tranquillité et le silence de la nuit.

8832_184436386302_518051302_4391808_5509212_n

D’où te vient ton inspiration ?

Mon inspiration me vient surtout de la poésie, de la beauté et l’absurdité qui nous entourent.

Sur quoi travailles-tu actuellement ?

Je travaille actuellement sur la bande dessinée “The journeys of wandering Viola” qui a été écrit par Tom Thumb et qui a été illustrée par mes soins.

223248_10151029580832624_1004234400_n

 

Un petit mot pour Artisthick ?

Je voudrais partager cette belle citation de Rumi:  « Expirez seulement l’amour ». (“Exhale only love”) je voudrais aussi vous remercier de m’avoir interviewé ainsi que tous les lecteurs qui prendront le temps de me lire.