Fouad Laroui reçoit le prix Goncourt de la nouvelle

  • Livre 
  • mercredi 8 mai 2013 à 02:54 GMT

Fouad Laroui

L’écrivain et économiste marocain Fouad Laroui a reçu, mardi 7 mai, le prix Goncourt de la nouvelle pour L’étrange affaire du pantalon de Dassoukine, publié aux éditions Julliard, a annoncé l’Académie Goncourt dans un communiqué.

Fouad Laroui est né en 1958 à Oujda. Après avoir étudié à l’École Nationale des Ponts et Chaussées, en France, il a travaillé dans une usine de phosphates à Khouribga. Puis il a vécu au Royaume-Uni et passé quelques années à Cambridge et à York où il a obtenu un doctorat de sciences économiques. Il vit désormais à Amsterdam où il enseigne l’économétrie et les sciences de l’environnement à l’université.

L’étrange affaire du pantalon de Dassoukine raconte comment un jeune fonctionnaire marocain venu à Bruxelles pour acheter au meilleur prix du blé européen dont son pays a grand besoin, se fait voler son unique pantalon et réussit malgré tout sa mission, habillé de frusques faute de mieux.

À la question de pourquoi il écrit, il répondra « J’écris pour dénoncer des situations qui me choquent. Pour dénicher la bêtise sous toutes ses formes. La méchanceté, la cruauté, le fanatisme, la sottise me révulsent ». Fouad Laroui succède à Tahar Benjelloun et Abdellatif Laabi qui ont remportés respectivement le Prix Goncourt du Roman et celui de la Poésie.

(Avec AFP)