Festival Remp’arts Azemmour : le Street Art à l’honneur

Cité authentique, Azemmour ambitionne depuis plusieurs années de mettre en avant la culture et les arts, notamment avec son Festival des Arts Plastiques qui cette année change de nom et devient « Remp’arts Azemmour ».

Cette 3ème édition se tiendra les 17 , 18 et 19 mai prochains, et s’ouvrira pour la première fois à de nouvelles expressions artistiques et plus particulièrement au Street Art, allant des fresques murales au graffiti. Cet événement accueillera des street artists et graffeurs des quatre coins du monde, comme TATS CRU, BATES, KOOKA, CEET, TOAST et DECERTOR. La culture urbaine sera donc à l’honneur, avec du théâtre de rue, de la musique et de la danse, le tout revisité dans l’esprit Halqa marocaine.

58171_383953651718007_196755002_nVous ne le saviez peut-être pas, mais la ville d’Azemmour a vu naître le premier africain ayant posé pied sur le continent américain, Mustapha Zemmouri dit Estevanico. La légende raconte qu’il a été vendu comme esclave en 1513  aux portugais qui occupaient la ville à l’époque. Plus tard, il fut revendu à Dorantes, un noble espagnol qui l’emmena pendant son expédition en Floride. Cette figure légendaire sera ainsi la source d’inspiration des street artists, originaires du Maroc et d’ailleurs, qui utiliseront la ville comme toile de fond lors de cette édition du festival.

301967_10151457403486144_17002773_n

Et pour faire patienter le public en attendant le début du festival, Remp’arts Azemmour 2013 organise des performances live de Street Art à la FNAC, Morocco Mall le 4 mai, et au Playland de Skhirat le 11 mai. Au programme, des démonstrations, mais surtout la « International Street Art Party » en association avec « Y Serious? » (Playland/Skhirat) qui mêlera arts visuels et musique électronique.

Pour plus d’informations : www.festivalremparts.com / www.facebook.com/rempartsdazemmour