Fayçal Azizi reprend le micro : la tourterelle est de retour !

Souvenez-vous, en 2007, la deuxième chaine de télévision nationale 2M diffusait pour la première fois, le téléfilm : « L’Orange Amère », de Bouchra Ijork. Un film qui a eu beaucoup de succès, notamment grâce à une bande originale, divinement bien interprétée par un groupe inconnu à l’époque : K’lma. « Warda ala warda », tel était le titre de la chanson que l’on entendait en boucle durant toute la durée du film et qui venait renforcer l’effet dramatique de cette réussite du petit écran.

Azizi

Le chanteur principal du groupe K’lma n’est autre que Fayçal Azizi. Ce talentueux artiste a plusieurs cordes à son arc. Il est à la fois comédien, auteur, compositeur, interprète, animateur radio et démontre l’étendu de son talent à chacune des expériences qu’il entreprend. Fayçal est diplômé de l’institut supérieur d’art dramatique et d’animation culturelle de Rabat, il intègre cet établissement pour devenir chanteur, mais rapidement, il est attiré par la scène et la comédie. Il est membre fondateur et artiste résident de la troupe Dabateatr, une compagnie d’art pluridisciplinaire qui enrichit le paysage culturel de la capitale du Maroc depuis 2004, à travers des expériences originales et surtout citoyennes. Il est aussi chanteur principal du groupe K’lma, initiateur de l’expérience musicale Fai, responsable musique et membre fondateur de l’AMDA (Association Marocaine pour la Diffusion Artistique).

505703.200

Il interprète également, depuis 2012, le rôle de Habib dans la fiction de Canal plus : « Kaboul Kitchen », aux cotés de Gilbet Melki avec lequel il forme un duo remarquable. Le personnage de Habib ou la tourterelle de Kaboul tel qu’il est surnommé dans la série, a rapidement séduit les téléspectateurs français qui s’y sont attaché et ont apprécié la manière avec laquelle Fayçal Azizi campe le rôle, conjuguant brillamment candeur, malice, drôlerie et spontanéité, donnant, au fur et à mesure que les épisodes passent, de l’importance au personnage qui devient de plus en plus récurrent et visible.

Image de prévisualisation YouTube

Depuis quelques jours, Fayçal Azizi et son groupe K’lma reprennent le micro, et sont en résidence artistique avec le chanteur hollandais Gerhardt. Ils concoctent pour le plaisir de nos oreilles des concerts musicaux aux sonorités Indie/pop/Rock où il est question de fusions mettant en relation les répertoires musicaux de chacun, pour une rencontre des plus exceptionnelles.

Trois dates sont prévues à Rabat, dans le cadre de la programmation ARTQAÏDA de DABATEATR en partenariat avec l’ambassade du Royaume des Pays-Bas et en collaboration avec le Centre Culturel Renaissance et le Cotton Club :

Mercredi 26 février au Ryad DABAj’art, à partir de 19h30

Jeudi 27 février au centre culturel la Renaissance, à partir de 21h

Vendredi 28 février au Cotton Club