6 choses à savoir sur la reine du désert OUM

12994416_10154099198629282_4499478340583557304_n

MUSIQUE – Pour la tournée de son tout dernier album ZARABI, la talentueuse OUM fait escale au Maroc et se produit  le 4, 5 et 6 Mai prochains dans trois villes : Rabat, Tanger et Casablanca. De quoi faire plaisir aux fans les plus séduits par la musique sensuelle, authentique et surtout envoûtante d’une artiste sans précédant.

OUM se démarque par une musique enracinée dans les sonorités hassani du désert avec des influences variées faisant apparaître du jazz, de l’afrobeat, du soul mais aussi de la musique soufie. OUM refuse de se mettre l’étiquette d’un genre particulier en se forgeant une identité spéciale. Découvrez donc ces 7 réalités à savoir sur l’artiste, reine du désert :

1- OUM a laissé de coté  ses 6 années d’études à l’Ecole Nationale d’Architecture (ENA) de Rabat pour se consacrer à sa passion

OUM a intégré l’ENA en 1996 pour la quitter en 2002 afin de lancer sa carrière musicale. Au depart, elle s’est contentée de faire des apparitions en reprenant des chansons de grandes artistes comme Aretha Franklin dans un registre soul ou encore Whitney Houston. Un peu plus tard, OUM a décidé de chanter en darija en sortant son premier album Lik’Oum en 2009.

12096437_10153703145974282_6387136402598617275_n

2- En plus de son talent pour le chant , OUM écrit et compose sa musique par elle même

Sur scène, OUM est accompagnée de musiciens passionnés et offre au public une escapade merveilleuse dans l’univers de l’artiste : Patrick Marie-Magdelaine guitariste d’origine guyanaise, Damian Nueva-Cortes contrebassiste cubain et Patrick Goraguer batteur, percussionniste parisien. 1929447_10154045858939282_6493372014921128219_n

3- OUM est native de Casablanca mais elle a des origines sahraouies par son père, ce qui explique ses tendances à la musique Hassani

Mais aussi ses tendances afrobeat et jazz. D’ailleurs, durant ses premières apparitions l’artiste a exhibé la force de sa voix en interprétant des chansons du répertoire de la grande chanteuse jazz, Ella Fitzgerald.

Image de prévisualisation YouTube

4- OUM a écrit la chanson Taragalte suite à son grand coup de cœur pour le Festival Taragalte qui se déroule à M’hamid El Ghizlane dans le sahara au sud du Maroc

Créé en 2009 par des jeunes marocains d’origine nomade saharienne, le Festival Targalate est une célébration de l’héritage culturel et de la musique traditionnelle du désert. En 2013, OUM a été la marraine du Festival dans sa quatrième edition : « De tous les Sahara que j’ai visités au Maroc, c’est avec celui-ci [M’hamid] ou j’ai eu une belle histoire », avait-elle déclaré.

905b52330dbd595ac3af166fc5c74a54_XL

5- Son dernier opus ZARABI a été enregistré en plein désert

Sorti en septembre 2015, ZARABI est un bijou que OUM et sa superbe troupe ont concocté avec beaucoup de passion : l’album a été enregistré à la belle étoile à M’hamid El Ghizlane, OUM et ses musiciens ont certainement profité de la splendeur du désert comme on le vois bien dans le teaser de l’album.

Image de prévisualisation YouTube

6- ZARABI est aussi un hommage aux femmes marocaines tisseuses de tapis du sud marocain

ZARABI, comme son nom l’indique et qui veut dire tapis en arabe, est une dédicace spéciale de OUM pour les femmes du sud marocain tisseuses du tapis traditionnel, boucherouites. Un album riche en sonorités avec un minimum d’arrangement et sans effets !

1929929_10153816732394282_4802105422670448960_n