Découverte: Rita Saher, pianiste virtuose marocaine

 

Rita Saher est une pianiste concertiste au mérite affirmé. Son répertoire compte déjà les plus prestigieux compositeurs: Bach, Mozart, Beethoven,  Haydn, Brahms, Chopin, Schubert, Albeniz… et j’en passe. Solo, orchestre, ou musique de chambre carrément,  il y en a pour tous les goûts. L’écouter, c’est entrer en osmose avec un univers de prédilection auquel seul le piano fait accéder. Des prix, Rita en  a à la pelle, tellement qu’il serait trop fastidieux de les énumérer, car elle engrangea succès après l’autre dès son plus jeune âge, quand elle entreprit des études de musique dès dix ans.

Rita, c’est l’expérience et l’exercice qui aiguisent le talent, à coup de concerts et d’apprentissage continu, ce qui lui vaudra un diplôme de L’ Ecole Normale de Musique de Paris amplement mérité. C’est le courage inouï, dans un contexte marocain,  de se lancer, avec son seul baccalauréat en poche, dans une carrière exclusivement musicale. Mais le risque a été payant, et le dévouement de Rita et surtout son art feront son succès.

Il n’y a pas si longtemps,   le 03 Novembre dernier, Rita se produisait à Rabat au théâtre Mohammed V, où elle a subjugué son public par une  prestation digne des meilleurs.
Rita Saher a par ailleurs eu les honneurs de se produire à la très prestigieuse salle du Carnegie Hall à New York  le 15 décembre  à l’occasion de l’année du compositeur français Francis Poulenc, ou elle a joué avec un orchestre le concerto sur piano de ce compositeur, scellant par la son cachet de pianiste de renom et mérite internationaux.

Image de prévisualisation YouTube