Court avant le Shour : Funambule d’Aurélie et Bertrand Coulon

  • Cinéma 
  • dimanche 12 août 2012 à 01:53 GMT

 

Regardez moi

Ce court commence par une phrase. Vide de sens pour certains mais pas pour d’autres.

Funambule.

Parce que l’on est tous des funambules. L’on avance et notre équilibre est précaire. Toujours sur le point de   flancher et nous croyons toujours que c’est beaucoup plus simple pour les autres.

Ce court retrace le parcours d’une funambule triste. Ses pensées, les pensées des autres, qu’elles croit entendre, toutes sordides. Cette funambule combat la tristesse de son enfance, celle de sa mère. Elle avance difficilement et l’on voit en filigrane son enfance défiler. Une enfance perturbée. Elle avance et l’on entend les paroles blessantes d’une mère adressées à  une petite fille sans défense.

Ne me regardez pas.

Comme quoi, une phrase peut-être anodine pour certains mais pas pour d’autres.

Moralité de l’histoire ?

Faire attention à ce qui sort de nos lèvres. Car cela peut causer plus de tort que l’on croit.

Un court réalisé par Aurélie et Bertrand Coulon.

http://www.dailymotion.com/video/xo5zwp