Cesaria Evora, la diva aux pieds nus n’est plus

La chanteuse capverdienne vient tout juste de nous quitter. Cela faisait trois mois qu’elle avait décidé de s’éloigner des projecteurs et de vivre ses ultimes moments de fin de vie en paix. Preuve en est, ce qu’elle avait pu confier lors de  l’une de ses dernières interviews : « Excusez-moi, mais maintenant, je dois me reposer ».

Très affaiblie par sa santé qui ne tenait qu’avec les fréquentes interventions chirurgicales, la reine de l’acoustique laisse derrière elle un répertoire riche et une carrière de plus de 20ans, avec notamment quelques grands tubes qui passent actuellement en boucle dans tous les foyers du monde. Fille d’une cuisinière et d’un musicien, la chanteuse avait été découverte dans quelques vieux bars d’une petite île. De là, elle ira jusqu’à atterrir au Théâtre de la Ville à Paris. Chantant la misère des jours qui passent, ou encore le bonheur des jours présents, Cesaria Evora se démarque déjà, ravit et séduit à chacun de ses passages, assèche les larmes des adeptes du spleen, consacre sa vie d’artiste à ses fans. Une artiste complète qui aura connu des hauts et des bas, mais qui au final aura surtout marqué l’histoire musicale de son pays natal, pour ne pas dire du monde.

En cette soirée, pour le plaisir et la nostalgie de ses fans, ou encore pour simplement la faire découvrir à ceux qui ne la connaissaient pas, nous tenions à partager avec vous quelques uns de ses tubes.
Gloire à la diva aux pieds nus et paix à son âme.

Cesaria Evora – Petit pays

Image de prévisualisation YouTube

Cesaria Evora – Negue

Image de prévisualisation YouTube

Cesaria Evora – Sodade

Image de prévisualisation YouTube

Cesaria Evora – Besame Mucho

Image de prévisualisation YouTube