BLACK : le film choc réalisé par des marocains

black2

Bilal Fallah et Adil El Arbi,  sortis de l’école de cinéma Sint Lukas à Bruxelles, ne cessent de faire parler d’eux. En effet, les deux réalisateurs d’origine marocaine raflent les prix avec leur second long métrage « Black » dont celui du très renommé festival de Toronto dans la catégorie »Dropbox Discovery Award 2015″.

Sorti le 12 novembre dernier, « Black » s’inspire de l’oeuvre du flamand Dirk Bracke. Le film a  été tourné dans les communes de Molenbeek et Matongé, fief des communautés marocaines et congolaises dans la capitale belge.

Image de prévisualisation YouTube

Le film conte la rencontre de Marwan et Mavela, une histoire à la Roméo et Juliette, où les deux protagonistes appartiennent à deux bandes rivales: les 1080 et les Black Bronx.  Le long métrage met ainsi en lumières le racisme et le rejet latent que subissent les étrangers par la société européenne mais aussi les préjugés et l’intolérance qui existent encore au 21ème siècle entre « arabes » et « noirs ».

Pour l’anecdote, plusieurs cinémas belges ont refusé de projeter  » Black » à cause des bagares qui ont éclaté dans les salles de projection. Néanmoins, le film de Bilal Fallah et Adil Arbi reste particulièrement percutant et artistiquement réussi bien qu’avec des acteurs novices dans le métier. A voir, absolument.