Hicham Lasri

Screenshot 2014-02-04 00.34.50
Cinéma  - News

C’est eux les chiens…

“nous aboyons avec des armes dans la gueule, des armes blanches et noires comme des mots noirs et blancs, noires comme la terreur que vous assumerez, blancs comme la virginité que nous assumons, nous sommes des chiens et les chiens, quand ils sentent la compagnie, ils se dérangent, ils …

Par , le 4 février 2014
img_rip_steve_jobs
Etc 

Chronique d’un Androïde : Whoever wins… we lose…

– I – flash-back. L’androïde se lève encore très tôt, vers 11h du matin.  J’ai vu un ou deux films hier et une question lancinante résonne dans les recoins de mon esprit : Pourquoi, il y a toujours autant de fumée dans les films de Ridley Scott ? Après avoir vu les …

Par , le 26 avril 2012
androidthenewbreed
Etc 

Chronique d’un Androïde : This time it’s war

Depuis 6 heures, l’Androïde essaie de fermer l’œil pour dormir, mais impossible. Comme le narrateur de Fight Club, cette insomnie m’empêche d’accéder au seuil de l’abêtissement nécessaire pour baver sur l’oreiller du Golden Tulip Farah de Khouribga. Chaque fois que l’Androïde se retrouve dans un hôtel c’est le même refrain …

Par , le 11 avril 2012
androidubikankey
Etc 

Chronique d’un Androïde: Duel de banjos

– Outro – Je suis dans un coffre ou dans le ventre de ma mère. Je sors prendre l’air ou du ventre de ma mère. Il fait froid, je rentre dans le mur ou dans la tombe… -1- L’androïde ouvre les yeux. La sueur lui pique les yeux. C’est un …

Par , le 2 avril 2012
android
Etc 

Chronique d’un Androïde: Dans l’espace personne ne vous entend crier !

– I – Chaque jour, je me réveille avec l’impression d’être passé à côté de ma vie. Une impression tenace, persistante, qui prend aux tripes comme l’odeur de ces chaussettes portées trop longtemps. J’ai été dressé en tant qu’homme moderne à me lever, m’étirer, faire quelques mouvements pour donner l’impression …

Par , le 19 mars 2012
android
Etc 

Chronique d’un Androïde : ce n’est pas du sang, juste du rouge

I Marcher à Casablanca, voilà une activité dangereuse pour l’arpenteur des ruelles lumineuses de cette ville virginale. L’Androïde Moyen qui refuse d’avoir un permis de conduire et de posséder une voiture à 120 000 Kopecks (on ne peut pas acheter l’Aston Martin du vieux James Bond avec ce prix, Ni …

Par , le 12 mars 2012
android
Etc 

Chronique d’un Androïde : S’il saigne, on peut le tuer

– 1– L’androïde se dresse comme un personnage de Tex Avery, ouvre les yeux et avant même que son esprit ne réussisse à définir les coordonnées de cette résurrection après une nuit cotonneuse, tumultueuse, traversée d’orgasmes et de nuages de fumée toxique, il se poste devant la machine à Nespress™ et allume …

Par , le 5 mars 2012