Assi El Hellani : « Mawazine est l’objectif et le rêve de n’importe quel artiste… »

  • Musique 
  • mercredi 29 mai 2013 à 19:04 GMT

WP_000217

Dans le cadre du festival Mawazine, le « chevalier de la musique arabe » tel qu’il est surnommé par ses fans, Assi El Hellani, montera sur la scène orientale de Ennahda, ce soir à 21h45. Juste avant le concert, il a assuré une conférence de presse à la villa des arts de rabat, durant laquelle il a accepté de répondre à nos questions. 

Artisthick : Vous allez monter sur scène d’ici quelques heures, que ressentez vous? 

Assi El Hellani : Je suis très heureux. Mawazine est l’un des festivals les plus importants du monde arabe et du monde en général. C’est devenu en l’espace de quelques années l’objectif et le rêve de n’importe quel artiste, quelle que soit sa nationalité. C’est un festival qui rassemble des artistes de toutes les catégories évoluant sur des scènes complètement différentes.

Artisthick : Qu’est ce que vous avez préparé pour votre public marocain ce soir ? 

Assi El Hellani : Je vais interpréter à mon public marocain des titres issus du passé et du présent. Un mélange qui comprendra les titres les plus demandés par le public. Je peux dire à mes fans marocains qu’ils entendront des chansons que je n’ai encore jamais interprété ici.

Artisthick : Vous êtes coach dans la version arabe de The Voice, est-ce qu’il y a des nouveautés concernant la saison à venir? Et quel est votre rapport avec les autres coaches? 

Assi El Hellani : Je ferai partie de cette deuxième saison de The Voice, aux côtés de Sabir, Kazem et Sherine. Nous nous amusons beaucoup sur ce programme. Il n’y a pas de réelle différence avec la saison passée. Sauf que cette saison sera diffusée en fin d’année.