Amy Winehouse, la diva soul au train de vie de rockstar

Fin tragique pour Amy Winehouse. La chanteuse qui préparait discrètement son retour s’est éteinte à l’age de 27 ans. Elle a été retrouvée morte à son domicile de Londres samedi 23 juillet, a annoncé la police britannique.D’Amy Winehouse, on retiendra deux albums au succès certains. Révélée aux yeux du monde en 2007, avec la sortie du titre Rehab extrait de son deuxième album Back to Black, elle reçoit la bagatelle de 3 Grammy awards pour ce single, et son album remporte le Grammy de « l’Enregistrement de l’année ».

Image de prévisualisation YouTube

Rien ne semblait pouvoir arrêter le succès d’Amy Winehouse, reconnue par ses paires et élevée au rang de diva soul. Une diva soul certes, mais son train de vie de rockstar lui vaudra une descente aux enfers à la fin tragique.

Maintes fois en cure de désintoxication, plus amaigrie que jamais, vie conjugale difficile, et apparaissant souvent en état d’ébriété. Les tabloïds ne parlaient plus musique, mais uniquement de ses déboires.

«Je suis une personne très peu sûre d’elle-même. Je doute beaucoup de mon apparence (…) et plus je doute, plus je bois», admet-elle dans une interview.

Tentant de refaire son come back, elle avait prévu de faire une tournée des festivals à travers l’Europe, mais rattrapé par ses démons, c’est une Amy Winehouse en état d’ébriété et huée par son public qui fut obliger de quitter la scène de son premier concert à Belgrade et d’annuler par la suite l’ensemble de ses concerts.