Abdellah Taia fait son cinéma

  • Cinéma  - News
  • mercredi 17 juillet 2013 à 09:31 GMT

Artiste à polémiques, l’écrivain marocain Abdellah Taia se lance dans le cinéma en adaptant son roman autobiographique « L’Armée du Salut ».

TAIA

 

Mettant en scène sa propre vie, «  L’armée du salut » est une adaptation du troisième roman d’Abdellah Taia sorti en 2006, où ce dernier narre ses souvenirs d’enfance tout en mettant l’accent sur son éveil (homo)sexuel et la difficulté d’assumer celui-ci dans un pays qui regorge de contradictions, de tabous et où le joug du traditionalisme évince la tolérance et empêche l’ouverture d’esprit.

A l’heure où le mariage entre deux personnes du même sexe a été voté et légalisé en France, le film d’Abdellah Taia est prévu fin 2013. En effet, ayant fait l’objet d’un scandale en clamant haut et fort, dans un article paru sur Telquel en 2009, son penchant pour les hommes, l’auteur est sujet à maintes controverses, allant même jusqu’à voir ses textes se faire boycotter   dans certaines universités du Royaume.

C’est dire qu’ il est indéniable qu’être « différent » dans une société profondément marquée par le tabou, le conformisme et l’homophobie n’est pas de tout repos. D’ailleurs, même si d’autres ont fait de l’homosexualité le sujet central de leurs écrits , Abdellah Taïa est le premier écrivain marocain à avoir fait son coming out au Maroc.

Après l’avoir réalisé à Casablanca et en partie en Suisse, le film d’Abdellah Taia dont la sortie française est prévue fin 2013, sera-t-il diffusé au Maroc?

Les voyants sont au rouge, mais dans la rédaction, l’on croise tous les doigts pour que la censure ne bâillonne pas le travail de Taia.

———————————————————————–

Article mis à jour le 17/07/2013

Première image de « L’armée du salut », film d’Abdellah Taïa, d’après son roman éponyme (Ed. du Seuil, 2006).
Le héros (Saïd Mrini) et son grand frère (Amine Ennaji) sur une plage d’El-Jadida.

942404_10151550144132898_601342171_n